Les préservatifs, comment choisir ?

Pour être sûr de l’efficacité des préservatifs sans diminuer le plaisir ni l’excitation, il est important de bien savoir quels modèles choisir : taille, matière, usage, goût, tout est important. 

En premier lieu, recherchez le confort ! Certains les préfèrent serrés, d’autres plus larges. Plus un préservatif est adapté à son plaisir, meilleur sera le rapport sexuel et plus efficace sera la protection ! 

Il existe des préservatifs de toutes les formes : nervurés, perlés ou à effet retardant, pour multiplier les plaisirs. Les préservatifs peuvent s'adapter aux jeux érotiques. 

Ils sont distribués gratuitement dans la plupart des établissements de rencontre, mais aussi dans les centres gratuits d'information, de dépistage et de diagnostic du VIH, des hépatites virales et autres IST (les CeGIDD) ou des associations de lutte contre le VIH/sida. 

Les pharmacies et les grandes surfaces en vendent des modèles très variés.

Les lubrifiants, pourquoi et comment on les utilise ?

La pénétration anale peut entraîner des lésions indolores et invisibles, dont l’on ne se rend pas compte. Celles-ci favorisent la transmission du VIH et des autres IST. L’utilisation d’un lubrifiant limite ce risque.

La muqueuse de l'anus n'est pas lubrifiée naturellement : il est indispensable d’ajouter du gel pour éviter les frottements qui pourraient irriter la muqueuse de l’anus et provoquer une rupture du latex.

Mode d’emploi

Lors de l’utilisation :

  • Remettez souvent du lubrifiant : cela limite les risques de rupture.

  • Changez de préservatif régulièrement, toutes les 30 minutes environ.


À ne pas oublier :

  • Vérifiez régulièrement que le préservatif est toujours en place.

  • Changez de préservatif pour chaque partenaire

  • Pour les fellations, comme on n’utilise pas de lubrifiant, il faut changer de préservatif plus souvent.
Les précautions d’usage à connaître
  • Respecter la date limite d’utilisation inscrite sur l’emballage.

  • Conserver les préservatifs dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.

  • Ne pas utiliser un préservatif dont l’emballage est abîmé ou froissé.

  • Sortir le préservatif seulement au moment de son utilisation.

  • Vérifier que le préservatif est bien marqué « NF » et/ou « CE ».

  • Prévoyez d'en avoir un bon nombre à disposition, et à proximité.